Crédit consommation : dépenses affectées ou sans justificatif ?

177
views
Apport

Plusieurs types de crédits pour un objectif précis

Les organismes financiers différencient deux grands groupes de crédits pour les particuliers. Le crédit  immobilier mais aussi le crédit à la consommation. Le législateur apporte de nombreuses réglementations afin de protéger le consommateur dans chacune de ces offres. En subdivision du crédit à la consommation, se distinguent deux sous-ensembles:
les crédits affectés et les dépenses non affectés. Dans le premier cas, les sommes empruntées sont précisément listées à l’organisme de crédit. C’est le cas d’un devis qui détermine le montant du prêt. Dans le second cas, les sommes ne sont pas allouées à un but précis. Il s’agit ici d’un emprunt d’une somme libre sans objectif précis. Comment bien choisir un crédit ? Comment déterminer le type d’emprunt adéquat? C’est la question que  cet article est amené à répondre.

Que signifie un crédit à la consommation avec dépenses affectée?

Un crédit demande généralement des pièces relatives à l’investissement qui motive cet emprunt. En soi, l’organisme bancaire qui octroie l’emprunt recherche des informations sur le montant demandé et le but final du crédit. En outre, connaître le besoin rassure les créanciers sur la nature du crédit et de fait réduit le risque ce qui, par conséquent, limite le prix de ce crédit. Un propriétaire qui prévoit de réaliser des travaux de rénovation apporte à sa banque les devis qui déterminent le besoin de financement. Le cas demeure identique pour l’achat d’une voiture.. Une fois ce montant évalué, l’emprunteur demande à sa banque un crédit qui, s’il est accepté, débloquera les fonds une fois les factures renvoyées.

Dans un sens, ce mécanisme permet à la banque de prouver les raisons de l’emploi des sommes empruntés. Cependant, ce modèle semble plus complexe à administrer car l’emprunteur jongle entre les sommes qu’il emploie et les sommes qu’il attend de percevoir de sa banque. De plus, la banque peut refuser le montant des factures envoyées pour manque de visibilité, ce qui peut alourdir les démarches administratives.. De fait, ce modèle de crédit demande plus d’organisation et concerne principalement des sommes importantes.

Qu’engage un crédit à la consommation sans justificatif ?

Le crédit à la consommation sans justificatif parait plus simple à mettre en œuvre puisqu’il ne nécessite ni devis ni même de facture. Ce type d’emprunt s’adapte parfaitement aux projets de travaux de rénovation par exemple, si le propriétaire cherche à les réaliser soi-même. Les dépenses sont alors allouées au  financement des matériaux. Dans le cas où un propriétaire tente d’employer quelqu’un sans savoir exactement le coût précis de ses travaux, les sommes non affectées apportent plus de souplesses dans le budget. En outre, pour un mariage, il est difficile de préparer tous les justificatifs, c’est pourquoi un crédit sans justificatif est plus adéquat. Cependant, ce type de crédit signifie généralement un coût plus onéreux puisqu’il ne s’agit pas d’un crédit avec un objectif déterminé. La banque considère le risque plus élevé et cela se répercute au final sur le montant à rembourser. Pour ce faire, un crédit de ce type nécessite tout de même des pièces administratives comme l’identité, les revenus et les relevés de banque pour être octroyé. Un emploi stable ainsi que des indices de solvabilités claires peuvent contribuer à garantir à l’organisme de crédit le remboursement de son emprunt.

PARTAGER