L’empreinte digitale va bientôt valider les paiements bancaires

52
views
L’empreinte digitale va bientôt valider les paiements bancaires

Une nouvelle évolution majeure va entrer prochainement en test. Les cartes bancaires vont se voir implanter une innovation qui va permettre de valider les paiements via la reconnaissance de l’empreinte digitale. Cette fonctionnalité est destinée dans l’immédiat uniquement aux paiements sans contact. Cette phase de test devrait se dérouler à la fin de l’année 2018 et seuls quelques établissements bancaires sont concernés.

Une sécurité renforcée contre les dangers extérieurs

La sécurisation des outils permettant d’honorer des paiements est un enjeu majeur. Les établissements bancaires sont en charge de développer des services innovants pour contrer les actions frauduleuses. En effet, les opérations bancaires de ce type sont de plus en plus abondantes à mesurer que les années passent. Sécuriser les processus de paiement est par conséquent une mission prioritaire. Les usagers des cartes bancaires sont par ailleurs très préoccupés par le risque de détournement de leurs coordonnées bancaires, et les techniques, au-delà de l’agression physique, sont nombreuses et parfois opaques.

De plus, la technologie du paiement sans contact a renforcé les inquiétudes. Si la fonctionnalité bénéficie d’une popularité qui démontre l’appétence des Français, elle demeure une porte d’entrée pour les tentatives d’escroqueries. Malgré des paiements qui ne dépassent pas la barre des 30€ par opération, les utilisateurs se montrent tout de même anxieux.

La validation des paiements via la biométrie sur les cartes bancaires

Les professionnels de la banque se doivent donc de réagir pour apaiser les craintes de leurs clients. Pour cela, certaines banques vont lancer en fin d’année une nouvelle série de cartes bancaires équipées d’un capteur d’empreinte. La technologie prendra la forme d’un carré noir auquel l’utilisateur devra appliquer son doigt pour valider une transaction réalisée via le sans contact. Les banques mettront à disposition des clients des bornes au sein de leur agence afin de gérer la technologie. Elles permettront de sauvegarder jusqu’à deux empreintes. Un enregistrement qui pourra aussi s’effectuer sur les applications bancaires sur smartphone en cas de présence d’un capteur d’empreinte.

Si la demande suit le mouvement et que la fonctionnalité prouve ses bienfaits mais surtout sa fiabilité, d’autres établissements devraient enrailler le pas avec le soutien du Groupement des cartes bancaires (GCB). Le Japon est un pays qui a déjà introduit des phases de test. Après plusieurs mois d’expérimentation, elles se sont avérées concluantes et le procédé a engrangé une très bonne satisfaction de la part des utilisateurs Japonais.

PARTAGER