L’apport est-il obligatoire pour une demande de crédit ?

461
views
Apport

La course aux taux est en passe de se terminer, la douce remontée entamée en début d’année 2017  a entrainé une vague de demande de crédits immobiliers mais l’apport reste –t-il un élément indispensable ? Voici des réponses.

Le marché du crédit immobilier

Le crédit immobilier se porte bien, en témoignent les différents indicateurs des banques et des institutions financières qui soulignent une année 2016 exceptionnelle, en matière de taux mais aussi de production de crédit.

A ce juste titre, 2017 a commencé sur les chapeaux de roues et la remontée des taux annoncée comme inévitable par la plupart des médias a bel et bien pris effet à partir de janvier. Il n’est donc plus possible de bénéficier de taux historiquement bas mais presque,  les niveaux restent particulièrement attractifs pour les foyers souhaitant financer leur projet, les critères devraient même s’assouplir, compte tenu de la remontée des taux, y compris pour l’apport.

L’apport personnel dans un crédit

L’apport, c’est-à-dire une somme à disposition pour pouvoir emprunter, est un critère fondamental pour pouvoir négocier des conditions de crédit avantageuses, que ce soit au niveau du taux ou du montant accordé. L’apport rassure les prêteurs car cela traduit la capacité du foyer à épargner, à placer de l’argent et à gérer ses comptes.

Cela dit, tout le monde n’a pas la capacité d’épargner (par ses propres moyens ou via un plan épargne logement) ou la volonté d’utiliser son épargne personnelle, ce n’est pas pour autant que cet emprunteur n’a pas le droit d’accéder à des conditions de crédit avantageuses.

Les spécialistes du prêt sans apport

Prêter sans apport pour une banque n’est pas un critère de refus, c’est au contraire une clientèle qui a besoin de solutions de financement et qui est plus attentive aux offres formulées, c’est pour cette raison que des spécialistes du prêt sans apport proposent un comparatif des offres sur le marché du prêt immobilier.

L’idée étant de permettre aux foyers de trouver un financement pour leur projet immobilier, même si ces derniers ne souhaitent pas ajouter de fonds personnels dans l’opération.

Article précédentMoins de dossiers de surendettement en France
Article suivantUne bonne gestion du crédit à la consommation
Conseillère en banque pendant 7 années puis consultante en services financiers, j'ai un recul suffisant pour vous apporter toute mon expertise dans le domaine de la banque de détail. J'ai fait du crédit, du rachat de crédit et de la banque en ligne mon expertise et je suis ravie de vous apporter, au gré de mes articles, toute mon expérience ainsi que mes astuces financières.
PARTAGER